• Grève dans quatre CPE de Montréal

    Grève dans quatre CPE de Montréal

    Les travailleuses de quatre CPE de Montréal ont entrepris un débrayage de 48 heures, ce matin, afin de dénoncer l’intransigeance de la partie patronale à la table de négociation. Les équipes des CPE Lafontaine, Mon univers, Rhéa et Les trottinettes sont en grève jusqu’à vendredi inclusivement. Lire la suite →

  • CPE la Sourithèque

    CPE la Sourithèque

    En grève pour trois autres journées

    Devant l’impasse dans les négociations locales, les 44 travailleuses du CPE la Sourithèque à Montréal sont de nouveau en grève, cette fois pour trois jours à compter de mercredi jusqu’à vendredi. Une séance de conciliation est d’ailleurs prévue en matinée ce jeudi. Le 9 mai dernier, elles avaient déclenché une journée de grève, sans résultat. Lire la suite →

  • CPE la Sourithèque

    CPE la Sourithèque

    Grève

    Les 44 travailleuses du CPE la Sourithèque sont en grève, aujourd’hui, afin de dénoncer l’attitude de la partie patronale à la table de négociation. Alors que la très grande majorité des CPE affiliés à la CSN a réglé les aspects nationaux, régionaux et locaux de leur convention collective, la direction du CPE la Sourithèque refuse toujours de s’entendre avec l’équipe de travail et le syndicat. Lire la suite →

  • CPE de Sept-Îles et de Fermont : fin du conflit pour les unes et grève pour les autres

    CPE de Sept-Îles et de Fermont : fin du conflit pour les unes et grève pour les autres

    813660_IMG_0945_2Les quelque 70 travailleuses de trois CPE de Sept-Îles ont repris le travail, hier matin, mettant un terme à une grève générale illimitée déclenchée le 1er mai dernier. Elles ont en effet entériné une entente de principe à 94 % lors d’une assemblée générale tenue le 4 mai, après plus de 14 mois de négociation. Lire la suite →

  • CPE

    CPE

    Grève générale de CPE de Sept-Îles et de Fermont

    Une centaine de travailleuses de centres de la petite enfance (CPE) de Sept-Îles et de Fermont ont débuté ce matin leur grève générale. Le 24 avril dernier, exaspérées par les demandes de la partie patronale, ces travailleuses se sont prononcées en faveur de ce moyen de pression ultime dans une proportion de 83 %. Lire la suite →

  • Pour les 33 CPE affiliés à la CSN en Estrie

    Pour les 33 CPE affiliés à la CSN en Estrie

    Grève évitée de justesse

    Tard en fin de soirée hier, une entente est intervenue entre les parties évitant ainsi les débrayages annoncés plus tôt cette semaine, pour 33 centres de la petite enfance en Estrie affiliés à la CSN. Lire la suite →

  • Négociation des CPE

    Négociation des CPE

    Entente de principe pour les centres de petite enfance de la Gaspésie Une entente de principe est intervenue ce lundi entre les syndicats des CPE Pousse-Pouce de New Richmond, La Marinière de Paspébiac, de la Baie à Bonaventure et de la Marée Montante de Sainte-Anne-des-Monts, qui rassemblent une centaine de travailleuses (des éducatrices, des cuisinières

    Lire la suite →

  • Négociation des CPE

    Négociation des CPE

    Entente de principe pour les CPE syndiqués à la CSN

    Montréal, le 26 février 2012 – Réunis en conseil fédéral de négociation sectorielle, les délégué-es des syndicats des centres de la petite enfance affiliés à la CSN ont approuvé, aujourd’hui, l’entente de principe intervenue avec les représentants du ministère de la Famille et ceux des associations d’employeurs. Cette entente de principe devra être entérinée localement par les assemblées générales des 360 CPE syndiqués avec la CSN lorsque les négociations régionales auront été conclues. Lire la suite →

  • Bulletin Info-négo des CPE du 22 février 2012

    Bulletin Info-négo des CPE du 22 février 2012

    Voici le Bulletin Info-négo des CPE du 22 février 2012 Cliquez ici pour consulter le bulletin.

    Lire la suite →

  • Négociations dans les CPE

    Négociations dans les CPE

    cpe 2012À défaut d’une entente, les travailleuses débrayeront cette semaine

    Montréal, le 14 février 2012 – Les discussions entre les représentants syndicaux et ceux du ministère de la Famille reprendront cet après-midi, mais sans l’assurance que les employeurs seront présents. Alors qu’ils étaient sur le point de déposer une contre-proposition, ceux-ci ont quitté la table de négociation sans préavis vers 23 h, hier soir, laissant seuls les représentants syndicaux et ceux du ministère de la Famille. Toutefois, le ministère a tenu à poursuivre les pourparlers, en mode exploratoire, jusqu’à peu après minuit. Lire la suite →