- FSSS - http://www.fsss.qc.ca -

COVID-19 : les nouvelles du 2 juin

2 juin 2020

La FSSS-CSN réagit à la formation pour devenir préposé en CHSLD et continue d’intervenir pour rehausser les mesures de protection du personnel.

Décès d’un deuxième préposé aux bénéficiaires au CHSLD Lionel-Émond

Nous faisons face à un nouveau drame en ces temps difficiles. Un deuxième préposé aux bénéficiaires du CHSLD Lionel-Émond en Outaouais est décédé. Le travailleur avait contracté le coronavirus. Des questions demeurent sur son décès. Le Syndicat des travailleuses et travailleurs de la santé et des services sociaux de l’Outaouais – CSN, le Conseil central des syndicats nationaux de l’Outaouais et la FSSS-CSN offrent leurs plus sincères condoléances à sa famille et ses proches. Nos pensées sont avec eux.

Ce préposé aux bénéficiaires a été au front toute sa carrière pour aider les autres. C’est une grande tristesse d’apprendre son décès. En respect pour sa mémoire, le syndicat n’émettra pas d’autres commentaires pour le moment.

Le syndicat sera au CHSLD Lionel-Émond pour appuyer les travailleuses et travailleurs. Une telle nouvelle ébranle les équipes de travail. Depuis le début de la pandémie, le personnel est au rendez-vous pour soigner la population, encaissant un lot important de stress et de tension. Le syndicat offre son support pour appuyer le personnel attristé. Travailleuses et travailleurs de la santé et des services sociaux en deuil.

Réaction de la FSSS-CSN à la formation pour devenir préposé en CHSLD

La Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN), qui représente 75 % des préposé-es aux bénéficiaires du secteur public, réagit à l’annonce gouvernementale de la formation pour devenir préposé aux bénéficiaires (PAB).

Lors de sa conférence de presse, le premier ministre a indiqué qu’il recevrait probablement des critiques concernant sa proposition sur les PAB de la part des syndicats. Comment peut-il savoir ? La FSSS-CSN n’a pas été consultée pour la mise en place de cette formation. Si les besoins sont grands dans le secteur depuis plusieurs années, il faut s’assurer que cette formation permettra aux futurs préposé-es aux bénéficiaires de bien intégrer le réseau de la santé. La volonté gouvernementale d’attirer du personnel est louable, mais comme elle est implantée de manière unilatérale, la FSSS craint que les résultats ne soient pas au rendez-vous.

« Tant mieux si le gouvernement se réveille et agit pour augmenter le personnel dans les CHSLD. Ça fait des années qu’on intervient pour ça ! Mais la manière d’y parvenir pose bien des problèmes. Imposer du haut vers le bas sans consulter personne, c’est ce qu’on fait dans le réseau depuis longtemps. Si ça marchait, on serait au courant ! Depuis l’annonce de la formation, nous recevons bien des commentaires de nos membres qu’il aurait été intéressant de prendre en considération. Mais pour ça il faut écouter les principales concernées et encore une fois le gouvernement passe à côté de ça », lance Jeff Begley, président de la FSSS-CSN.

Lire le communiqué de presse de la FSSS-CSN. [1]

Faire de la protection du personnel du réseau de la santé la priorité en vue de la deuxième vague

La Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN), la plus grande organisation syndicale en santé et services sociaux, poursuit ses interventions pour exiger que la protection du personnel du réseau soit une priorité dans la préparation en vue d’une deuxième vague de la pandémie. Suite à l’intervention de la FSSS-CSN, l’Institut national de santé publique répond qu’elle entend réexaminer la littérature sur le mode de transmission du virus. La FSSS-CSN interpellait la semaine dernière la santé publique et la CNESST pour exiger un rehaussement des mesures de protection en vue de la deuxième vague [2]. Sans surprise, la santé publique répond à la fédération en indiquant qu’elle doit tenir compte de la pénurie d’équipements, tout en admettant que le virus puisse se transmettre par voie aérienne, même si ce n’est pas la voie de transmission principale. La santé publique mène actuellement une étude sur les travailleuses et travailleurs du réseau infectés et reste ouverte à réviser ses recommandations selon l’évolution des données.

Pour la FSSS-CSN, il demeure urgent d’appliquer le principe de précaution pour protéger le personnel et les patient-es. Alors que nous devons nous préparer à faire face à une deuxième vague, le gouvernement doit prendre les moyens qui s’imposent pour assurer l’approvisionnement des équipements de protection individuelle, particulièrement en ce qui concerne les masques N95. De plus, il faudrait mieux s’organiser pour que tout le personnel, particulièrement les nouvelles embauches, soit bien formé avant l’arrivée de cette deuxième vague.

« Il faut agir en prévention dès maintenant pour éviter des éclosions aussi importantes et mieux protéger le personnel face à une deuxième vague en appliquant le principe de précaution. Il faut prendre toutes les chances de bien se préparer pour la suite. Nous ne savons pas ce qui nous attend, mais nous ne voulons surtout pas revivre la crise du printemps. Et pour cela, il faut agir immédiatement. En annonçant dès maintenant le rehaussement des mesures de protection, non seulement le gouvernement enverrait le signal qu’il tient à la sécurité du personnel, mais il se donnerait tout un outil pour attirer et retenir la relève », explique Jeff Begley, président de la FSSS-CSN.

Toujours pas de progrès à la table de négociation des CPE

La deuxième rencontre [3] avec la porte-parole patronale, qui était accompagnée des représentants d’associations de CPE et du ministère de la Famille, le 27 mai dernier, n’a toujours pas permis d’avancer au sujet de nos demandes.

Le point sur la situation dans les RSG

Plusieurs questions nous sont transmisses relativement aux versements des subventions. Ces questions et inquiétudes sont tout à fait pertinentes, c’est pourquoi depuis déjà plusieurs semaines nous travaillons afin de pousser le ministère de la Famille à répondre à toutes les questions relatives aux versements des subventions des RSG [4].

Pour en savoir plus

Pour vous informer en tout temps :

Toute question peut nous être acheminée par courriel à l’adresse suivante : coronavirus@csn.qc.ca [9]. Merci de nous indiquer votre titre d’emploi, le nom de votre syndicat ou de votre employeur ainsi qu’une façon de communiquer avec vous. Nous tenterons d’y répondre dans les meilleurs délais.


URL de l'article: http://www.fsss.qc.ca/covid-19-nouvelles-2-juin/

URLs in this post:

[1] Lire le communiqué de presse de la FSSS-CSN.: http://www.fsss.qc.ca/formation-devenir-prepose-chsld/

[2] santé publique et la CNESST pour exiger un rehaussement des mesures de protection en vue de la deuxième vague: http://www.fsss.qc.ca/fsss-csn-sante-publique-rehausser-protection/

[3] deuxième rencontre: http://www.fsss.qc.ca/download/cpe/info-nego-des-cpe-numero-2.pdf

[4] travaillons afin de pousser le ministère de la Famille à répondre à toutes les questions relatives aux versements des subventions des RSG: http://www.fsss.qc.ca/download/rsg/.bulletins_rsg/tract-rsg-2-juin.pdf

[5] https://www.csn.qc.ca/coronavirus/: https://www.csn.qc.ca/coronavirus/

[6] https://www.csn.qc.ca/coronavirus/faq/: https://www.csn.qc.ca/coronavirus/faq/

[7] http://www.fsss.qc.ca/grands-dossiers/sante-securite/#covid19: http://www.fsss.qc.ca/grands-dossiers/sante-securite/#covid19

[8] Portail du gouvernement du Québec: https://www.quebec.ca/sante/problemes-de-sante/a-z/coronavirus-2019/?utm_source=print&utm_medium=print&utm_campaign=coronavirus_2020

[9] coronavirus@csn.qc.ca: mailto:coronavirus@csn.qc.ca

© 2014 FSSS. Tous droits réservés.