- FSSS - http://www.fsss.qc.ca -

Mesures pour la deuxième vague en santé

2 novembre 2020

Un gouvernement qui ignore les besoins du personnel

Le gouvernement Legault doit cesser d’envoyer des messages contradictoires quant à ses déclarations sur la 2e vague. Jeudi dernier, à la table de négociation sur le seul sujet des mesures à prendre dans le cadre de la COVID-19, les représentants du ministère de la Santé et des services sociaux ont clairement indiqué que le ministère ne voyait aucun intérêt à travailler avec nous pour mettre en place des mesures visant à améliorer de façon substantielle la prévention en période de pandémie ni à mettre en place toute forme de reconnaissance pour garder motivés les salarié-es au front.

Pourtant, la même journée, le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, indiquait publiquement, son intention d’interpeller les organisations syndicales pour demander notre collaboration afin de renforcer la prévention cet automne. Qui parle pour le gouvernement ; le ministre ou les représentants patronaux qui représentent le ministère ? Chose certaine, ces discours sont contradictoires.

Le réseau de la santé et des services sociaux du Québec présente le pire bilan en matière d’infections du personnel au Canada. Depuis le mois d’avril, nous interpellons, à tous les niveaux, le gouvernement. Le désir implicite du gouvernement à ne pas travailler ensemble jusqu’à maintenant, explique en bonne partie ces résultats plus que décevants jusqu’à maintenant.

Pour écouter la conférence de presse. [1]

« En recevant le retour du gouvernement à la table de négociation, on a l’impression qu’ils vivent sur une autre planète ! Ils ne veulent rien faire de plus, comme si tout allait bien dans le meilleur des mondes ! Malgré un bilan désastreux, ils prétendent même que les salarié-es du réseau ne devraient pas avoir d’autre protection que celles dont bénéficient tous les travailleurs dans d’autres secteurs. Ils veulent continuer de gérer la crise derrière des portes closes pendant que les travailleuses et travailleurs risquent leur vie au quotidien. », lance Josée Marcotte, vice-présidente de la FSSS-CSN.

Des mesures à la hauteur de la crise du réseau

Les mesures proposées par la FSSS-CSN visent à réduire les risques d’infections, à assurer la protection des usagers, du personnel et à mieux reconnaître leur contribution essentielle durant la pandémie. Parmi ces mesures, on compte :

  • Mettre à disposition de l’ensemble du personnel les équipements de protection individuels (EPI) appropriés et nécessaires, en assurant en tout temps une réserve d’équipements en quantité suffisante, notamment en rendant disponible le masque N95.
  • Fournir les uniformes et procéder à leur entretien.
  • Fournir des aires de repas et de repos qui permettent de respecter en tout temps les mesures de distanciation physique.
  • Interdire les déplacements du personnel dans plusieurs sites, installations, services ou unités.
  • Interdire l’utilisation de personnel d’agence de placement.
  • Donner accès à un processus de dépistage accéléré pour le personnel et les membres de leur famille immédiate.
  • Mettre en isolement ou en télétravail tout en maintenant la rémunération l’ensemble du personnel à risque.
  • Mettre en place des comités paritaires intersyndicaux locaux et nationaux de crise sanitaire pour forcer les employeurs et le gouvernement à transmettre les informations et à entendre les problèmes du terrain.
  • Offrir du soutien psychologique supplémentaire.
  • Convenir de balises pour le télétravail.
  • Suspendre les frais de stationnement.
  • Rendre plus largement disponibles les primes COVID.

Un gouvernement qui préfère chercher des coupables

« La nouvelle ligne du gouvernement, vise à mettre la faute sur le dos du personnel. S’il y a des éclosions récemment, à son avis c’est la faute de celles et ceux qui soignent la population. Jusqu’à maintenant, le gouvernement refuse de prendre ses responsabilités pour mieux protéger les travailleuses et travailleurs. Avant de déclarer que l’appel du Ministre Dubé est un pas dans la bonne direction, nous allons vouloir voir un virage de la part du ministère et de ses représentants pour prendre des mesures qui s’imposent », de conclure Jeff Begley, président de la FSSS-CSN.


URL de l'article: http://www.fsss.qc.ca/mesures-deuxieme-vague-sante/

URLs in this post:

[1] Pour écouter la conférence de presse.: https://www.facebook.com/FSSSCSN/videos/2412282932414290/?__cft__[0]=AZX2TMQMqKjJV6HKbyRe1nXVMTL6UhPtqMdToeERj2t-8M5y1lorLiR_b0Yu8kEsC14REDiuLYuUTLB64oBhcKG2bD55EDKf2TO0sPOO8pA_yppWTaa11obrkAD1_4Y_DA31HQ25NWFaLtrgdkLZpsYuOsuv8tJB2kjFhQSq5IekDOhoP-C9cfXJZlD5PZxV1d29F03mwfMqhLn3xIUwLGA_&__tn__=%2CO%2CP-R

© 2014 FSSS. Tous droits réservés.