- FSSS - http://www.fsss.qc.ca -

Négociations des travailleuses des CPE : la patience a des limites!

2 février 2011

CPE 2011

Louise Labrie [1]Les travailleuses des syndicats des CPE affiliées à la FSSS-CSN se questionnent quant à la volonté de la partie patronale d’enclencher la négociation.

«Depuis le printemps 2010, nous interpellons la partie patronale afin d’entreprendre la négociation sur les matières nationales, incluant les questions pécuniaires. Nos conventions collectives sont échues depuis le 31 mars 2010, » indique Louise Labrie, représentante du secteur des CPE.

«La partie patronale, qui est composée à la fois des employeurs représentés par l’Association québécoise des Centres de la petite enfance (AQCPE) et du ministère de la Famille et des Aînés (le principal bâilleur de fonds), nous a encore indiqué hier qu’elle n’était pas en mesure de convenir de dates pour entreprendre la négociation,» poursuit Mme Labrie. Cela suffit!

Face à cette situation, un conseil sectoriel spécial aura lieu le 22 février prochain au cours duquel les membres se prononceront sur l’adoption d’un plan d’action.

« Nous sommes disposées à négocier et souhaitons convenir d’une nouvelle entente au plus tôt », conclut Louise Labrie.

La FSSS-CSN est l’organisation syndicale la plus importante dans le secteur des centres de la petite enfance au Québec. Elle représente 8500 travailleuses et travailleurs provenant de 360 CPE offrant des services à quelque 30 000 enfants. Elle est l’une des fédérations composant la CSN.


URL de l'article: http://www.fsss.qc.ca/negociations-travailleuses-cpe-patience-limites/

URLs in this post:

[1] Image: http://www.fsss.qc.ca/wp-content/uploads/2014/06/Louise-Labrie.jpg

© 2014 FSSS. Tous droits réservés.