- FSSS - https://fsss.qc.ca -

Au front avec les préposé-es aux bénéficiaires

19 mai 2020

En cette journée des préposé-e-s aux bénéficiaires, la FSSS-CSN souligne les efforts exceptionnels des travailleuses et des travailleurs qui continuent à offrir des soins malgré des conditions de travail très difficiles sur le plan physique et psychologique. La société québécoise vous est redevable à bien des égards ! Vous méritez la reconnaissance de tout un chacun. Cette reconnaissance doit s’exprimer par une reconnaissance salariale juste et suffisante et nous continuons de mettre tous les efforts pour que cela se concrétise le plus rapidement possible.

PAB depuis trop longtemps mal reconnu

Depuis fort longtemps vous êtes malmenés par nos employeurs et nos gouvernements et vous réclamez avec raison la reconnaissance de votre travail. Rappelons que les préposées aux bénéficiaires sont majoritairement des femmes dont le travail n’est toujours pas reconnu à sa juste valeur. Et pourtant, tout au long des dernières décennies, à de maintes occasions, nous avons louangé l’importance de votre travail, en disant que vous étiez « les yeux et les oreilles des équipes de soins » du réseau.

Depuis trop longtemps, les gouvernements n’ont eu que des bons mots pour vous, sans que des gestes concrets permettent d’améliorer les choses. Pourtant, c’est vous qui passez le plus de temps auprès des patients, à les lever, les nourrir, les laver, les soigner, les surveiller et les coucher. Vous faites tout pour leur donner de la dignité. C’est vous qui continuez jour après jour à donner sans compter, à faire preuve d’une très grande polyvalence en vous adaptant à toutes les situations pour offrir des services d’une grande qualité à la population québécoise.

La FSSS-CSN à vos côtés pour exiger la reconnaissance

Dans les dernières années, la FSSS-CSN a toujours été à vos côtés pour exiger des changements. Nous avons manifesté sans relâche contre l’austérité et la réforme du précédent gouvernement. Nous avons déposé des plaintes de maintien de l’équité salariale [1] en vertu de la Loi sur l’équité salariale pour mettre fin à la discrimination salariale que vous subissez. Nous avons exigé des montants dédiés pour améliorer vos conditions de travail dans les derniers budgets [2]. Nous vous avons sondé et avons réalisé une vaste étude [3] pour exposer comme jamais à la population l’ampleur de vos problèmes. Nous avons tenu un forum [4] pour vous donner la parole et vous permettre d’identifier les solutions pour améliorer les choses. Nous avons exigé une table ministérielle pour exposer ces solutions au gouvernement. Et chaque négociation, nous avons revendiqué une amélioration de vos salaires et de vos conditions de travail.

Des gouvernements qui ont fait la sourde oreille

Au lieu de reconnaître votre apport extraordinaire pour la santé de tous, les précédents gouvernements se sont plutôt entêtés à réduire les coûts en diminuant les budgets, à déshumaniser votre travail avec des méthodes chronométrées et à vous demander d’être plus flexible, plus mobile, plus disponible.

Ils ont tout fait pour rendre votre travail de préposé-e aux bénéficiaires précaire et ont voulu vous donner un rôle de seconde zone. Bref, nos décideurs ont tout fait pour dévaloriser votre travail si important pour la société québécoise toujours vieillissante. Certains ont poussé l’odieux en vous laissant croire que vous étiez une ressource interchangeable et qu’on pouvait facilement vous remplacer. Quelle idée absurde ! Et c’est maintenant en pleine pandémie que tout d’un coup, ils réalisent à quel point vous êtes indispensable. C’est maintenant que le Québec traverse une de ces pires crises qu’ils viennent de prendre conscience des problèmes que vous vivez et que nous dénonçons depuis si longtemps.

Au front pour améliorer le sort des PAB

Heureusement que la Loi sur l’équité salariale existe. Elle doit permettre de ramener un peu de justice dans tout cela. Le gouvernement québécois devra se conformer à sa propre loi et ajuster votre salaire. La FSSS-CSN est là, pour vous, afin de lui rappeler. Nous sommes toujours en attente d’un règlement des plaintes de maintien de l’équité salariale déposé à la suite de l’évaluation de votre emploi en 2015. Rappelons que le Conseil du trésor a évalué que votre emploi était au rangement 7 alors que nous sommes d’avis que votre emploi devrait être au rangement 10 ce qui entraînerait une augmentation de la rémunération d’environ 3 dollars l’heure, au sommet de l’échelle.

Après plusieurs jours de discussions, les représentant-es de la FSSS–CSN attendent toujours de connaître la position du gouvernement quant à son évaluation actuelle du salaire correspondant à la valeur de l’emploi de préposé-es aux bénéficiaires (PAB).

La FSSS-CSN invite le premier ministre de passer de la parole aux actes

Il y a quelques semaines, le premier ministre François Legault attaquait la CSN en sous-entendant que nous avions refusé de discuter de la rémunération des PAB ce qui est totalement faux. Le gouvernement prétendait que nous ne voulions pas en discuter parce que nous recherchions des augmentations de salaire uniformes pour l’ensemble du personnel.

Le premier ministre affirmait cette semaine en conférence de presse que si on veut que ces postes-là deviennent attractifs, qu’il faudrait les faire passer à 25 $ de l’heure. Cela peut aider.

La FSSS-CSN invite le premier ministre de passer de la parole aux actes et de régler sans attendre les plaintes de maintien de l’équité salariale et de verser dès aujourd’hui le juste salaire au PAB.

En temps de pandémie mondiale, on pourrait espérer qu’après toutes ces épreuves et une pénurie d’emplois historique chez les PAB, nos dirigeants vont enfin comprendre l’importance de votre travail et rehausser vos conditions salariales sans plus tarder. La FSSS est là pour faire en sorte qu’un règlement satisfaisant soit conclu le plus rapidement possible et qu’enfin on reconnaisse votre travail à son juste rangement.

Enfin, aujourd’hui, nous soulignons votre courage et votre résilience face au danger de la COVID-19. Tous s’accordent à dire, à juste titre, que vous êtes des superhéros ou des anges gardiens puisque vous faites face à un adversaire redoutable face auquel on ne peut baisser la garde. Malgré tout, vous continuez à être au front et à donner des services à la population qui en a grandement besoin. Bravo ! Le comité de négociation de la FSSS-CSN s’engage d’ailleurs à rappeler au gouvernement Legault tous les sacrifices que vous faites pour arriver à gérer cette crise.

Solidarité !

Christian Meilleur, représentant du personnel paratechnique, des services auxiliaires et métiers de la FSSS-CSN

Josée Marcotte, vice-présidente de la FSSS-CSN

 

Malgré toutes ses déclarations, l’offre du gouvernement aux préposées aux bénéficiaires est insuffisante, elle n’est pas…

Posted by Travailleuses et travailleurs du secteur public [5] on Friday, 15 May 2020 [6]

 


URL de l'article: https://fsss.qc.ca/au-front-prepose-es-aux-beneficiaires/

URLs in this post:

[1] plaintes de maintien de l’équité salariale: https://fsss.qc.ca/salaire-pab-asss-gouvernement-instrumentaliser/

[2] derniers budgets: https://fsss.qc.ca/reaction-fsss-csn-budget-quebec-2020/

[3] vaste étude: https://fsss.qc.ca/preposes-beneficiaires-sondage-fsss-csn/

[4] forum: https://fsss.qc.ca/forum-prepose-es-beneficiaires/

[5] Travailleuses et travailleurs du secteur public: https://www.facebook.com/SecteurPublicQC/

[6] Friday, 15 May 2020: https://www.facebook.com/SecteurPublicQC/photos/a.238833962962691/1510515159127892/?type=3

© 2014 FSSS. Tous droits réservés.